Nombre de personnages

Ça y est, ton monde est enfin créé ! Tu as développé un environnement et des cultures, tu peux enfin y ajouter des personnages ! Ceux-ci seront essentiels à ton histoire et feront l’objet de plusieurs articles.

 

– Nous réfléchirons d’abord au nombre de personnages à mettre dans ton livre
– Puis, comment développer les caractéristiques principales de tes personnages
– Tu pourras ensuite créer l’histoire de tes personnages : leur passé, leurs secrets, leur évolution
– Nous verrons ensuite comment développer des relations entre tes personnages
– Pour, finalement, travailler sur leurs aspects physiques (design)

 

Tu es prêt ? Alors c’est parti !

La technique 1-2-3-4-7 pour déterminer le nombre de personnages

Les techniques que je vais te proposer viennent du livre « Super Manga Matrix » de Hiroyoshi Tsukamoto (en anglais, mais illustré) que je te recommande d’acheter si tu veux aller plus loin (ne serait-ce que pour voir les exemples). Je complèterai par mes propres remarques ou exemples.

 

Nombre de personnages

 

1. Un personnage : le personnage principal

Le personnage principal doit être le personnage le plus IMPORTANT. Oui, tu peux faire des personnages secondaires intéressants, mais ceux-ci ne doivent faire de l’ombre au héros.

Dans l’Attaque des Titans (un manga et anime), par exemple, un personnage secondaire, Levi, est particulièrement populaire. Si bien qu’on a hâte qu’on parle de lui plutôt que du héros. Plusieurs personnes qui ne connaissaient l’histoire que de nom, me disaient d’ailleurs penser que c’était lui le héros et qu’ils n’avaient jamais vu le personnage principal. C’est aussi lui qui a le plus de succès dans les produits dérivés et des livres ont ensuite été écrits juste pour raconter son histoire.

Cet anime est très bien, mais s’ils avaient choisi Levi comme personnage principal plutôt que l’autre, on ne s’en serait pas plains. 😛

 

 

2. Deux personnages : l’opposition

Lorsqu’on fait un duo, il est intéressant de proposer deux personnages opposés dans leurs caractères, physiques et/ou choix. Pense à Astérix et Obélix (un petit intelligent et un autre grand et… euh, moins intelligent XD) ou à n’importe quelle série avec des duos (Castle, Mentaliste, Lucifer, etc.) où l’on a un homme insouciant et une femme plus responsable. Cela peut aller jusqu’à faire des duos ange et démon comme dans Good Omens. Quoi de plus agréable que de voir un duo de personnages, que tout sépare, se rapprocher ?

 

3 – Trois ou quatre personnages : émotion, action et connaissance

Lorsqu’il y a 3 personnages ou plus, on peut aller davantage vers la complémentarité. Chacun va apporter quelque chose de spécifique à l’équipe. Par exemple, dans le livre « Super Manga Matrix », on parle d’un personnage plus émotionnel, un plus axé sur l’action et un plus sur la connaissance.

Pour 4 personnages, c’est la même chose, on va juste y ajouter un personnage principal qui aura la fonction de leader.

Dans le Magicien d’Oz (oui, là je remonte à loin :P), Dorothy est la leader, l’épouvantail cherche la connaissance, le bûcheron a développé ses émotions et le lion à agir de manière plus courageuse.

Nombre de personnages
Nombre de personnages

 

4. Sept personnages : la combinaison de personnages variés

Plus il y aura de personnages et plus les personnalités devront être prononcées et variées. Le lecteur ne devrait pas les confondre. Pense, par exemple, aux 7 nains de Blanche-Neige (le dessin animé).

Ainsi, dans les Anthropos, nous avons :

  • Api, le héros principal qui développera plusieurs qualités et deviendra le leader du groupe
  • Régina qui est plutôt désagréable (ça en prend toujours un pour donner un peu de piment dans les relations) et qui est très axée sur l’action
  • Liam qui est davantage protecteur, plus émotionnel et permet de rassembler les différents membres du groupe
  • Ophélie, axée sur les connaissances, est l’intellectuelle
  • Aiyanna qui est la plus jeune, insouciante, attire souvent des problèmes aux autres
  • Noa qui a, du moins au début de l’histoire, davantage un rôle de mascotte ou de personnage comique
  • Phinou, le personnage mignon, plus en retrait, mais à qui rien n’échappe
Nombre de personnages
Nombre de personnages
Nombre de personnages
Nombre de personnages
Nombre de personnages
Nombre de personnages
Nombre de personnages
  Nous continuerons, dans le prochain article, avec quelques astuces pour développer les caractéristiques principales de tes personnages.  

Et toi, combien de personnages penses-tu faire ? Indique-le-moi en commentaires 😉