L’histoire de tes personnages

Les personnalités de tes personnages prennent forme ? Tu commences à mieux cerner ton personnage principal ? Voyons comment les enrichir avec leurs propres histoires.

 

Leur créer une histoire, un passé, des secrets, une évolution les enrichira énormément.

 

 

1. L’histoire de qui ?

Si tu penses, sans doute, écrire l’histoire de ton personnage principal et de ses compagnons. Tu peux aussi le faire pour tous ceux qu’ils rencontreront.

Ainsi dans le tome 2 des Anthropos, ils font la connaissance d’un médecin furry grenouille d’Amazonie du nom de Joao. Les grenouilles sont souvent toxiques là-bas, aussi je trouvais intéressant qu’il soit recouvert de mucus l’empêchant de toucher physiquement les autres (rendant son métier plus difficile). Cela lui permet aussi de développer plusieurs sortes de poisons qui sont utiles à son peuple. Ses bras malingres (à la grenouille) ne rendent pas son physique très avantageux. Si celui-ci est amoureux d’une fille aimant les hommes forts, cela rend son histoire encore plus tragique. Lorsque la jeune femme inaccessible mourra, plus ou moins par la faute de nos héros, il se retournera naturellement contre eux. L’histoire n’en devient que plus riche. Il ne faut pas que le lecteur s’ennuie même lorsque tu n’es pas centré sur tes héros.

Il ne faut pas aussi oublier l’histoire des créatures ou animaux qui accompagnent des personnages le cas-échéant.

L'histoire de tes personnages

 

2. Comment procéder ?

Lorsque tu développes un personnage, commence par sa personnalité et allure au début et à la fin de l’histoire. Puis retourne dans le passé, avant le début de l’histoire, pourquoi ton personnage est ainsi ? Fais ensuite des étapes entre son état initial et final : quels sont les évènements qui vont le changer (action, autres personnages, etc.). Il faut que l’évolution soit cohérente et progressive (contre-exemple : Daenerys de la dernière saison de Trône de fer 🤬)

Une fois que tu as toute l’histoire de tes personnages écrite, choisis ce que tu vas dévoiler et à quels moments. Si tu fais une saga, tu peux alterner les personnages, par exemple, à la fin du tome 1, on va apprendre pourquoi tel est ainsi et au milieu du 2, on va connaitre le secret qui tourmente l’autre, etc.

Prenons l’exemple d’Harry Potter (désolée si je fais des oublis, je les ai lus à leur sortie, il y a un petit bout de temps XD) :
– Dans le tome 1, on va apprendre qu’il est enfant de sorciers, que ceux-ci ont été tués par un grand méchant nommé Voldemort et que quand ce dernier a essayé de tuer Harry, Voldemort est mort à son tour. A la fin du premier tome, on sait que Voldemort essaye de revenir à la vie.
– Dans le tome 2, on en apprend plus sur le passé de Voldemort (Tom Jedusor).
– Dans le tome 3, on en apprend plus sur les circonstances de la mort des parents d’Harry.
Et ainsi de suite…

Si, dès le premier tome, on t’avait raconté la mort des parents d’Harry, pourquoi Voldemort est mort, comment il va revenir à la vie et, à la suite de cela, comment le tuer, etc., tu aurais perdu beaucoup d’intérêt pour l’intrigue.
Si, à la fin de la saga, tes lecteurs veulent relire toute ta série pour la voir d’un œil nouveau (maintenant qu’ils connaissent tous les secrets), tu auras réussi ton coup !

 

 

3. Les indices

Tu peux amener beaucoup de suspense en faisant comprendre aux lecteurs que tu vas dévoiler un secret et leur faire attendre celui-ci.

Mais ce qui est aussi particulièrement intéressant est de laisser des indices sur les secrets et sur les évolutions possibles. Les lecteurs se feront un plaisir d’élaborer des théories sur ce qui va se passer. Plus tu seras près du dévoilement du secret et plus les indices pourront être visibles. Ainsi, tu laisses l’opportunité aux lecteurs de trouver, par eux-mêmes, la solution. Ce n’est pas une mauvaise chose, car on aime être intelligent :
– Oh, tu as vu ?
– Oui, j’avais deviné depuis le début !
– Pas croyable ! J’ai compris juste avant que ça se passe !
Certains vont éplucher le livre au complet pour découvrir les secrets avant tout le monde, alors que d’autres préfèreront avoir des surprises.
Comment laisser des indices pour les curieux tout en les laissant inaperçus aux autres ? Il suffit d’utiliser une technique très simple : mettre ton indice en arrière-plan (dans une description ou à côté d’un élément qui apparait bien plus important). C’est seulement en relisant une nouvelle fois ton livre ou ta saga que l’indice va leur sauter aux yeux (Comment ai-je fait pour ne pas le deviner ?)

Pour ne pas te spoiler les Anthropos, je vais prendre l’exemple d’un film très connu : le 6ème sens. Il est un exemple parfait de cela. Les détails comme l’incapacité à ouvrir la porte ou d’avoir une vraie conversation avec sa femme te semblent peu importants lorsque tu ne connais pas la fin, mais te sautent aux yeux lors de tous tes visionnements ultérieurs (si tu n’as jamais vu le film, regarde-le, ça fera partie de tes devoirs ! XD)

 

L’histoire des personnages aura un impact sur leurs relations avec les autres et vis-versa. Nous le verrons dans le prochain article : Relations entre les personnages.

 

C’est maintenant à toi de jouer et n’hésite pas à poser des questions en commentaires.