Développer une idée pour un roman

Tout bon roman commence par une bonne idée, une idée originale qui te démarquera des autres.

Comment atteindre cette originalité ? Voici 3 clefs pour t’aider à développer une idée pour un roman !

Clef 1 – Ne copie pas ce qui a du succès !

Y a-t-il moyen d’écrire autre chose qu’un livre sur une école de sorciers à la Harry Potter, une histoire d’amour avec un vampire à la Twilight, une histoire de ninjas à la Naruto, des zombis à la Walking Dead, une chasse au trésor à la One Piece ou des captures de créatures à la Pokémon ?

Certes, tu peux traiter ces sujets de manière originale, mais penses-y un moment, ils ont eu du succès, car ils étaient différents de ce qui avait été vu auparavant. Si tu fais comme eux, pourquoi te lire toi ?

Tu fais de la fantasy ? Tu y mets des nains, des elfes, des humains ? Euh oui, comme tout le monde… -_- Ne pourrais-tu pas créer tes propres races ?

 

Clef 2 – Joue avec la structure

Quoi ? Tu veux absolument une histoire d’amour avec des vampires ? Bon d’accord, mais tu peux être plus original en jouant avec la structure. Je te donne un exemple très simple.

Voici une structure simplifiée du début de Twilight :

  1. La fille humaine, dans un monde d’humains, tombe amoureuse d’un gars.
  2. Le gars s’avère être un vampire, son identité doit rester cachée.

Jouons, maintenant, avec la structure :

  1. La fille vampire, dans un monde où il n’y a plus que des vampires, tombe amoureuse d’un gars.
  2. Le gars se révèle être un des derniers humains, son identité doit rester cachée.

Je n’ai changé que quelques éléments, mais à partir de ceux-ci, je peux créer un univers très différent : Il n’y a plus que des vampires ? Comment est-ce arrivé ? De quoi se nourrissent-il ? À quoi ressemble une société où toutes les personnes sont des vampires ? Comment le gars humain a survécu ? Comment se fait-il passer pour un vampire ? Quelle valeur peut-il avoir aux yeux des vampires ? Est-ce que la fille va devoir le protéger ? Est-il une victime, un élu, autre chose ? Comment est-ce que cela va finir : il va devenir un vampire ou la fille va devenir une humaine ? Leur monde va changer ou ils vont s’accepter malgré leurs différences ?

Cela m’a pris que quelques secondes pour avoir cette idée de base. 😛

 

Fais l’exercice : essaye de trouver la structure de base de l’histoire qui te plait et change quelques éléments, voir jusqu’où tu peux aller. 😉

 

Clef 3 – Utilise tes rêves

Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de te réveiller et te dire que tu avais fait un rêve extraordinaire ? Plus tard, tu aurais aimé le raconter à ta famille ou tes amis, mais tu ne t’en rappelles plus ?

Un grand conseil : mets un carnet et un stylo près de ton lit ou lève-toi tout de suite et écris ton rêve. Ce n’est pas grave si c’est décousu, tu modifieras et peaufineras l’histoire lorsque tu seras mieux réveillé.

Tes rêves ne sont jamais très extraordinaires ou tu ne t’en rappelles jamais ? Demande aux membres de ta famille de te raconter les leurs au petit-déjeuner.

C’est ainsi que m’est venu l’histoire des Anthropos. Mon frère s’est levé (c’était il y a des années) et m’a dit : « Toi qui aimerais écrire un jour un livre, je dois te dire que j’ai fait un super rêve : les animaux dominaient la planète ! »

Je l’ai notée et j’ai développé tout un univers, une histoire à partir de cela.

Je t’apprendrai aussi, lorsque tu auras ton idée de base, à créer ton roman à partir de celle-ci.

J’espère que cet article (Développer une idée pour un roman) t’a été utilie. 😉

 

 

Alors, dis-moi : quelle serait ton idée originale de base ?

Lire le prochain article : Ecrire un roman ou une saga – Comment choisir ?